Le crâne ancestral

Forum & Blog collectif

Le forum où l'on parle de tout et de rien, littérature, poésie, musique, photographie, éthnologie, sociologie, politique, science, religion, darwinisme etc.

You are not logged in
Liste - Nouveau sujet - Recherche - - -

Histoire du jour

Romain HENTZY 

publié le 17 October 2010 18:36 de 90.33.135.[...]
   

Comme la lettre faisait son chemin
Comme la rose arrivait dans tes mains
Comme le soleil avait fière allure
Comme dieu de l’eau buvait son bromure

Comme l’indien sentait l’eucalyptus
Comme ta fille se faisait appeler « petite puce »
Comme le rêve des astronomes prenait fin
Comme on te servait un peu de vin

Comme la lutte allait de son tambour battant
Comme les dunes éructaient leur sang
Comme la famine régnait sur les partisans
Comme la Résistance allait de l’avant

Comme René Char soufflait sur les braises
Comme les enfants mangeaient des fraises
Comme Napoléon jugeait l’audace condamnable
Comme ton oncle jouait dans le sable

Comme les gags sortaient de sa bouche
Comme ce Monsieur appelait « Madame » une mouche
Comme la vie avait des allures de guerre
Comme la patrie avait encore un peu de bière

Comme Desnos s’amusait à dormir
Comme Eluard s’enamourait plutôt que de mourir
Comme Jésus-Christ renâclait les horloges
Comme Élodie aimait Pierre Desproges

Comme le jardin avait du souffre sous l’aisselle
Comme Brassens chantait depuis la marelle
Comme Apollinaire saluait Andy Wharol
Comme tu t’adonnais au jeu le plus drôle

Comme la tulipe faisait l’aumône au coquelicot
Comme le verbe touchait l’abbé Prévost
Comme Mélusine de poussière dormait
Comme Alain le moine dormait

Comme le Tibet se foutait de sa Libération
Comme les marchands de colliers allaient en prison
Comme le petit Prince jouait aux quilles
Comme Jacques Brel aimait toujours les filles

Comme les menteurs mentaient toujours
Comme Nicolas se foutait de notre amour
Comme la danse des glaïeuls sortait de son étui
Comme pour rien au monde tu ne quittais Paris

Je suis allé au bal des sorcières
Et j’ai trouvé une dent de ma grand-mère
Sortie de sa bouche dans un jour de naguère
Que les tourtereaux soulevaient dans la poussière

Et j’ai grandi au bord de l’eau
Tout près de ton cœur jeune et fier
Avec une tarte aux fraises et un anneau
Que j’ai jeté dans la rivière.



  |