Le crâne ancestral

Forum & Blog collectif

Le forum où l'on parle de tout et de rien, littérature, poésie, musique, photographie, éthnologie, sociologie, politique, science, religion, darwinisme etc.

You are not logged in
Liste - Nouveau sujet - Recherche - - -

Poème d'archive

Romain Desmoulins d'Alma 

publié le 30 July 2011 21:43 de 90.26.67.6[...]
   

Cantique


Le vin de l’aurore et la rose implacable
Ont lorgné par les serrures chrétiennes
Le possible chemin des petits miradors
Ancrés dans les paradis des chiennes

Et moi j’étais tout seul quand un jour
Serein mélancolique tu es venu par amour
Alors le pays entier était comme muet
Et moi je suis allé cueillir les genêts

Nous, quand les lys et les arums s’enivrent
Nous donnons aux dieux quelques livres
Et les gens des montagnes, alors souverains
Croient que c’est pour boire trop de vin

Mais sous les peupliers menteurs de l’aurore
Nicolas j’aimerais verser dans ton cœur un peu d’or
Et des lilas que Paris en m’abandonnant
Avait calfeutrés sous les rêves de Verlaine…

Un jour, si Dieu qui ne dort plus connaît Lhassa
J’aimerais t’envoyer en mille mots cancrelats
Des capucines qui te rappelleront ces temps-là
Où pour une cerise nous soufflions sur les mares…

L’armée adoucie des caprices que je te connais
Est à mes rêves un arrimage où le suif annonce la pluie
Et je peux te dire que tous les prés où je vais
Savaient depuis l’an un où la musique se cachait !

Moi, quand juin et mai annoncent l’hiver
Je suis toujours habillé d’un manteau vert
Allez savoir si c’était pour une primevère
Allez savoir où dorment les pistaches d’Anvers…

Râlez ou dansez, vivez ou mourez, aimez,
Mais moi si vous me dites où aller
J’espère au moins qu’Elsa trismégiste
Elle aussi s’y laissera transporter !

Et cette chanson s’achève sur un dernier vers
Je n’écrirai plus jamais si c’est pour les militaires
Je voudrais Nicolas dans ce cantique
T’inviter à composer notre musique !



  |