Le crâne ancestral

Forum & Blog collectif

Le forum où l'on parle de tout et de rien, littérature, poésie, musique, photographie, éthnologie, sociologie, politique, science, religion, darwinisme etc.

You are not logged in
Liste - Nouveau sujet - Recherche - - -

Les OGM, c'est quoi ?

Le serpent de mer 

publié le 15 May 2008 11:45 de 81.255.187[...]
   




Conférence de Christian Velot, Maître de conférence en génétique moléculaire (Univ Paris-Sud XI), chercheur a l'institut de génétique et de microbiologie (centre scientifique d'Orsay). Dans cette conference donnee a Toulouse en 2005, il donne une explication scientifique très pédagogique de ce que sont les OGM.


Re: Les OGM, c'est quoi ?

Eros 

publié le 15 May 2008 22:56 de 90.6.111.1[...]
   

On m'a volé mon Vélot ?!


Re: Les OGM, c'est quoi ?

JPG picturepopi 

publié le 16 May 2008 22:03 de 90.29.195.[...]
   

En novembre dernier, le groupe Carrefour lançait en Belgique son premier produit contenant des OGM. Il s'agit d'une huile de friture élaborée à base d'huile de soja génétiquement modifié. Au prix modeste de 1,55 euros les deux litres, la chaîne de magasins cible directement le citoyen modeste. Au-delà de l'impact des OGM sur la santé et l'environnement, c'est littéralement d'une nouvelle forme de colonialisme qu'il s'agit avec pour seul objectif, l'appropriation du vivant.

ogm.jpg
 

Re: Les OGM, c'est quoi ?

popi 

publié le 17 May 2008 00:04 de 90.29.195.[...]
   

Coucou j'ai recu par email que je vous montre
POPI



Si vous vous sentez concernés voici une info à diffuser largement!

Paris, France — Fin octobre, le Commissaire européen à l'Environnement, Stavros Dimas, s'est courageusement opposé aux grandes compagnies de l'agrobusiness en proposant l'interdiction de la culture de deux maïs OGM (le Bt11 et le 1507) développés par les firmes Syngenta et Pioneer/Dow.
Des scientifiques ont en effet démontré que la culture de ces OGM censés combattre des insectes nuisibles au maïs pouvait provoquer des conséquences graves, notamment sur des insectes non nuisibles du maïs, comme le papillon monarque ou sur des 'organismes non ciblés' comme des oiseaux. Récemment, il a également été prouvé que les écosystèmes aquatiques pouvaient aussi être affectés.
Si la proposition de Dimas était adoptée, il s'agirait d'un véritable tournant. Très favorable aux OGM, la Commission a jusqu'à présent toujours donné son feu vert aux demandes d'autorisation d'OGM Et les autres Commissaires européens, par peur de froisser les puissants intérêts pro-OGM, notamment américains, risquent de s'opposer à l'initiative courageuse de Stavros Dimas. Mais celui-ci vient de confirmer publiquement sa position. « Le risque est trop élevé pour l'environnement selon plusieurs études scientifiques récentes, a indiqué M. Dimas à Bruxelles le 22 novembre. J'envisage de donner un avis négatif pour la demande d'autorisation. »
Il faut absolument soutenir la position prise par Stravros Dimas, qui, si elle est adoptée par la Commission européenne, sera le premier rejet d'OGM dans l'histoire de la Commission européenne et représentera un pas décisif pour une Europe sans OGM. Une mobilisation massive est nécessaire pour cette opportunité historique !

Cap sur les 100 000 signatures
Le plus grand nombre possible d'Européens doivent interpeller la Commission européenne pour que la santé publique et l'environnement priment sur les intérêts de quelques multinationales et que les maïs Bt11 et 1507 ne soient pas autorisés.

Signez et faites signer la pétition à destination de Manuel Barroso, Président de la Commission européenne, et aux Commissaires Dimas, Kyprianou (consommateurs), Fischer-Boel (agriculture) et Barrot (transports). Plus de 75 000 européens l'ont déjà signée en quelques semaines, dont 10 000 en France... La pétition française s'adresse également à Jacques Barrot, Commissaire européen aux transports, car il votera également sur la proposition de Stravros Dimas et doit tenir compte de l'avis des citoyens français et de la nouvelle ligne politique française sur les OGM à l'issue du Grenelle de l'environnement.

Signez la pétition
http://write-a-letter.greenpeace.org/332 <

Pour saisir cette opportunité historique, faites circuler cette pétition dans tous vos réseaux...


Re: Les OGM, c'est quoi ?

Eros 

publié le 21 May 2008 10:11 de 90.6.239.2[...]
   

Ils ont bafoué la volonté populaire, refusé le référendum. Oreilles bouchée, écologie bafouée : un gouvernement comme on en a l'habitude, traître et hypocrite, une majorité sans scrupules, lèche-bottes de semenciers de l'abominable : cohorte de nabots et minables, ils sont les traîtres du mot République, désormais dépourvu de sens, cette idée qu'on défendit mais qui avec ce genre de gens ne représente plus rien sauf, peut-être, ici :


http://www.gaucherepublicaine.org/lettres/589.htm


Re: Les OGM, c'est quoi ?

Eros 

publié le 01 June 2008 13:20 de 90.6.224.1[...]
   

Les Amis de la Terre - France ont reçu par une « fuite » que nous n’avons pu identifier le courrier suivant adressé aux parlementaires. Nous ne pouvons garantir ni l’authenticité, ni la source, mais par contre les chiffres et faits avancés sont eux, exacts...

Washington, Bruxelles et Paris le 17 avril 2008

Objet : loi OGM

à Madame la députée, à Monsieur le député

Madame, Monsieur,

C’est avec la plus profonde gratitude que nos techniciens et nos banquiers vous remercient. Vous n’avez pas faibli devant l’adversité et pourtant, la bataille a été dure !

Traditionnellement en France, nos compagnies ont toujours pu compter sur les partis de droite, partisans sans défaillance d’une agriculture intensive et fortement consommatrice de nos produits chimiques (engrais et pesticides) - la gauche étant parfois versatile, surtout depuis l’influence nuisible des Verts.

Le soutien en France à nos nouveaux produits, les plantes GM, semblait garanti, ce qui est loin d’être le cas dans beaucoup de pays européens, où même les plus conservateurs nous empêchent de développer nos activités. Pologne, Italie, Grèce, Autriche pour ne citer que les plus virulents ! A notre grande surprise donc, des députés de droite commencent, même en France, à remettre en question nos produits. Ce n’est pourtant pas faute de leur avoir envoyé nos brochures ou celle des semenciers de leurs circonscriptions.

C’est vrai que certaines nouvelles faussement alarmistes pouvaient déstabiliser des personnes plus faibles. Il y a effectivement multiplication des herbes tolérantes au glyphosate aux Etats-Unis. Mais avec une augmentation des doses et des applications, on contrôle facilement ce phénomène. Dans le pire des cas, si ça ne suffit pas, on peut, comme le font de plus en plus d’agriculteurs, augmenter les doses d’autres produits chimiques, comme le 2-4D dont on bien exagéré la toxicité en tant que composant de l’agent orange au Viet Nam.

En Argentine aussi, des chiffres alarmistes on été brandis : le plan pour éradiquer une herbe résistante – le sorgho d’Alep - nécessiterait jusqu’à 25 millions de litres supplémentaires de paraquat, diquat et atrazine et pourrait coûter jusqu’à 950 millions de dollars par an. Nous tenons à vous rassurer. Premièrement, ces produits ne sont pas aussi dangereux que certains le prétendent – la preuve, nous les vendons - quant aux frais, ils seront vraisemblablement pris en charge par l’état argentin et ne devraient en aucun cas avoir de conséquence sur nos bilans commerciaux.

Nous vous remercions d’ailleurs d’avoir adopté des dispositions similaires dans le dispositif juridique français concernant la contamination, en faisant porter l’entière responsabilité sur les agriculteurs qui utiliseront nos produits.

Vous nous faites confiance et vous avez raison. Vous savez que nous ne nous dérobons pas face à nos responsabilités. Dans ce but et pour permettre à des milliers d’agriculteurs de continuer à utiliser nos semences transgéniques et nos produits chimiques, nous travaillons d’arrache pieds à la mise au point de nouveaux OGM agricoles. Ces plantes GM peuvent maintenant supporter des doses de produits chimiques beaucoup plus fortes, voire plusieurs herbicides à la fois. Comme vous le voyez, on n’arrête pas le progrès.

Vous nous avez été d’une grande aide aussi en ayant le courage d’instituer des peines exemplaires contre toute personne qui détruirait des champs de plantes GM. En effet, une de nos entreprises a annoncé lors d’une réunion d’investisseurs, il y a quelque temps, que d’ici 2 ans l’ensemble du maïs de l’Union européenne serait GM. Il serait quand même intolérable que des entreprises ne puissent respecter leurs engagements envers leurs actionnaires, ni atteindre d’aussi nobles objectifs, à cause d’une minorité d’activistes qui représentent le refus des OGM d’à peine 75% des Français.

Tout au long de ce débat, vous avez su faire preuve d’un grand discernement. Alors que vos collègues dénonçaient le fait que 80% des OGM servent à nourrir les animaux des pays riches, vous avez compris que c’est parce qu’il n’y a pas assez d’OGM pour nourrir aussi les humains ! Certains de vos collègues semblent ainsi avoir vraiment perdu tout bon sens, au lieu de nous aider à produire encore plus d’OGM pour le bien de l’humanité.

Nous savons quel courage et quelle détermination il vous aura fallu pour voter contre l’immense majorité des concitoyens de votre pays et de votre circonscription qui refusent les OGM. Ce n’est pas donné à n’importe quel élu de voter ainsi contre ses électeurs. Encore une fois merci.

Veuillez agréer Madame, Monsieur, l’assurance de nos sentiments les meilleurs

(signature illisible)



  |