Le crâne ancestral

Forum & Blog collectif

Le forum où l'on parle de tout et de rien, littérature, poésie, musique, photographie, éthnologie, sociologie, politique, science, religion, darwinisme etc.

You are not logged in
Liste - Nouveau sujet - Recherche - - -

Pierre Bourdieu est mort

gregor Harnikân 
publié le 24 January 2002 14:48 de 62.147.8.1[...]
   


jeudi 24 janvier 2002, 12h02

Le sociologue Pierre Bourdieu est mort :cry:
PARIS (Reuters) - Le sociologue français Pierre Bourdieu est décédé mercredi soir à Paris à l'âge de 71 ans, a-t-on appris dans son entourage.
Le Monde précise dans son édition de jeudi que le sociologue, qui était né le 1er août 1930 à Denguin, dans les Pyrénées, s'est éteint des suites d'un cancer à l'hôpital sint-Antoine, à Paris.
Professeur-titulaire de la chaire de sociologie au Collège de France depuis1981, Pierre Bourdieu est considéré comme l'intellectuel qui a renouvelé la sociologie à partir des années 1960.
En1990, il s'est engagé publiquement aux côtés des
mouvements de contestation de la mondialisation.
Pierre Bourdieu était philosophe de formation.
Elève de l'Ecole normal supérieure, il passe l'agrégation de philosophie et commence sa carrière universitaire à la faculté des lettres d'Alger, en 1958.
Ses premiers travaux sont consacrés à ce pays - "Sociologie de
l'Algérie", en 1958, et "Le Déracinement", en 1964. Ce sont toutefois
ses recherches sur le système éducatif qui le révèlent dans le débat
intellectuel des années 60. "Les Héritiers, les Etudiants et leurs
Etudes", en 1964, et "La Reproduction", en 1970. Le sociologue touche
rapidement à tous les domaines de réflexion: culture, art,
littérature, politique, médias, fonction publique, misère sociale.
"LA MISERE DU MONDE"
Viennent les livres "La Distinction", en 1979, "La Noblesse d'Etat",
en 1989, "La Misère du Monde", en 1993. Créateur en 1975 de la revue
Actes de la recherche en sciences sociales, il réunit autour de lui des chercheurs dans une sorte d'école de sociologie. Engagé aux côtés
des grévistes de l'automne 1995 contre le plan Juppé de réforme de la
Sécurité sociale, il devient la référence intellectuelle de ceux qui,
à gauche, se réclament du "mouvement social" et fustige le
libéralisme triomphant et la mondialisation. En 1996, il entreprend
une réflexion critique sur les médias. Dans son ouvrage "Sur la
télévision", il dénonce le danger très grand que le petit écran fait
courir, à ses yeux, à la sphère culturelle et à la démocratie. Dans
ce cadre, il débattra à Paris avec des représentants de la chaîne
américaine Fox, en 1999.
"Ce que je défends, expliquait-il au Monde au 1992, c'est la
possibilité et la nécessité de l'intellectuel critique. Il n'y a pas
de démocratie effective sans vrai contre-pouvoir critique".
Le journaliste contestataire Pierre Carles avait filmé le sociologue
"en ami" et "au travail" pour son film "La sociologie est un sport de
combat".
Jeudi matin, le syndicat Sud-Rail a rendu hommage au sociologue,
saluant son engagement aux côtés des grévistes de 1995. "Prolongeant
cet engagement, il faisait partie de ceux qui défendaient l'autonomie
du mouvement social, comme moyen de renforcer la dynamique des
luttes, vers des changements profonds".


Greg.H



Re: Pierre Bourdieu est mort
dav        
publié le 25 January 2002 08:56 de (193.251.1[...]
 

un dossier sur le portail des copains :

http://rezo.net/sources/bourdieu