Le crâne ancestral

Forum & Blog collectif

Le forum où l'on parle de tout et de rien, littérature, poésie, musique, photographie, éthnologie, sociologie, politique, science, religion, darwinisme etc.

You are not logged in
Liste - Nouveau sujet - Recherche - - -

Narnia et Le seigneur des anneaux même combat ?

Andromeda 
publié le 22 December 2005 12:34 de 160.62.4.1[...]
   

Oui ! on nous sert encore le même navet (en sauce, ya que la sauce qui soit bonne).


Je vous invite à voir ce qu'en dit la tribune de Genève !

http://www.tdg.ch/tghome/loisirs/cinemas/narnia__22_12_.html



Re: Narnia et Le seigneur des anneaux même combat ?
Defenseur de la vérité        
publié le 02 January 2006 20:25 de 80.170.21.[...]
 

Non pas le même combat, le seigneur des anneaux n'est pas une soupe. NE voyaient pas le film mais le livre inventé par J.R.R Tolkien. Avouez tout de même ce qu'il a fait est prodigieux, il a inventé un monde pas seulement imaginé mais batit un monde, du jour de sa naissance a l'histoire du Seigneur des anneaux. Il a inventé des races, des centaines de personnages qui les a exploité telement qui peut nous les présenter du jour de leur naissances a leur mort. Il a inventé des langues, c'est extraodinaire. Les villes, pays de "son monde" ont une histoire compléte, comme si on vous raconter l'histoire de Paris depuis sa création. Personne n'est capable d'en faire autant. Vous critiquer sans savoir l'origine d'une histoire incroyable. Tolkien n'as pas fait que le seigneur des anneaux, il a écrit un tas de livre sur son monde (terre du milieu) ou il nous raconte l'histoire de "son monde". Toute la collection de ses livres serait presque aussi riche que nos livres d'histoires...

Narnia est beaucoup moin extraordinaire, un monde dans une amroire, dont on connait l'origine, dépourvu de sens. Des races mythologiques qu"on connait, l'arche de noé compléte parlante...L'histoire trés enfantine et simple, parfois gentillet... Cette histoire est géniale pour les enfants !

Alors ne comparez pas un récit fonder sur une vie entiére, imaginé depuis la premiére goutte de pluie et travailler encore et encore pour que sa touche la perfection, et un récit écrit en 7 ans pour des livres simples. Narnia ne peux égaler le Seigneur des anneaux.
Je finirais par une critique prise sur internet par un site qui parle du film Narnia : "A ne pas comparer évidemment au Seigneur des Anneaux : vous seriez déçus et ce n'est pas l'objet du film !"
Merci d'avoir lu ce que jai mis, reponder si vous avez a me critiquer.



Re: Narnia et Le seigneur des anneaux même combat ?
narnia        
publié le 21 February 2006 19:46 de 88.136.225[...]
 

je voulais te dire que c.s. lewis n'avait pas trop de temps pour ecrire son roman car il y avait la guerre. Et puis le seigneur des anneaux et un roman copier sur "the magic" un livre tres ancien quia etait publier dans les années où quand le créateur du seigneur des anneaux a debuter son livre.
Le monde narnia est un livre bien lui au moin a vraimentde l'imagination parce que il n'a pas copier sur un autre livre.
Et en plus se n'ai pas un truc enfantin comme tu dis c'est un film qui peut plaire a tous le monde c'est fait pour tout les age.
Et je ne pense pas qu'on peut rivaliser le seigneur des contre narnia , c'est comme si on comprer le petit poucet a harry potter.
j'attend ta reponse impatiament.



Re: Narnia et Le seigneur des anneaux même combat ?
Anneau Unique        
publié le 22 February 2006 17:26 de 193.253.36[...]
 

Je te remercie pour votre réponse. Par contre, tu a oublier un p'tit vérité. Le roman le seigneur des anneaux est un livre unique pas copier de quelqu'un d'autre, en gros, c'est la suite d'une de première livres de J.R.R Tolkien "Bilbo le Hobbit". A la base, Tolkien a écrit le seigneur des anneaux pour son plaisir a lui. Et une chose a pas oublier aussi c'est que c.s Lewis et Tolkien étais des bons amis, ils écrivait et partager leurs idée ensemble, et ils ont fait la guerre ensemble. C’est pour ça qu'on peu comparer les deux oeuvres a la base. Je te conseil de aller au fond de l’histoire de deux livres, et pas la base. Narnia est un film unique dans son genre. Le seigneur des anneaux est unique dans son genre aussi. Ces deux oeuvres n'ont rien à voir ensemble.



Les monde imaginaires
noémie Reymond        
publié le 11 January 2006 15:25 de 213.103.13[...]
 

le seigneur des anneaux est un monde magique mais Narnia est un monde ou les enfants sont lées heros mais le seigneur des anneaux est une monde plus adulte.Moi meme je vai cree un livre que je publirer ici.Il parlera de la profecie de la lune de sang.vola au revoir



Re: Narnia et Le seigneur des anneaux même combat ?
zanzibar        
publié le 11 January 2006 15:37 de 83.196.131[...]
 

À bientôt, en attendant ce livre, sur ce forum !?



La lune de sang par noémie Reymond
noémie Reymond        
publié le 11 January 2006 15:48 de 213.103.13[...]
 

La lune de sang
ng.

« L’homme est un loup pour l’homme », disait Hobbes dans une formule célèbre que Montesquieu jugeait des plus affligeantes. Si l’auteur des Lettres persanes est de bien meilleure compagnie que le théoricien du Léviathan, force est de reconnaître que ce dernier avait peut-être une connaissance plus juste de la triste nature humaine.


D’ailleurs, comment expliquer que, de la plus haute Antiquité jusqu’à nos jours, l’homme ait toujours été fasciné par le loup ? Est-ce simplement parce que, de tout le règne animal, le loup a un mode de vie qui se rapproche très étroitement de l’humain. Ne vit-il pas en couple et en meute, à l’imitation de tant de nos semblables ? Peut-être fascine-t-il aussi pour d’autres raisons.

La figure du loup incarne d’une certaine manière la face sombre de l’espèce vivante. Elle trahit surtout la cruauté inhérente de l’homme livré à lui-même, de l’homme libre des contraintes que la civilisation tente de lui imposer (avant que certains théoriciens de l’école pessimiste anglo-saxonne ne magnifient cette énergie carnassière de l’« humaine nature »). Dans ses pires moments, l’homme est à tel point un loup pour l’homme qu’il lui arrive de se dévorer lui-même, ce que le loup s’abstient de faire en principe.

Et ce sont précisément ces hommes loups, ces loups-garous qui peuvent être l’arme du massacre. Qu’est-ce exactement qu’un loup-garou ? C’est un être humain qui se croit transformé en loup. A intervalles réguliers, souvent les nuits de pleine lune, la croyance populaire le voit victime d’une malédiction (liée à une faute réelle ou imaginaire) qui le fait devenir un loup sanguinaire. Certains hommes furent véritablement frappés par cette « maladie ». Les Anciens l’appelaient la « lycanthropie ».

D’après Ovide, cela remonte à une époque légendaire où le roi Lycaon, personnage audacieux de la mythique Arcadie, avait osé se moquer de Jupiter. Ce dernier, pour le châtier, le frappa d’une terrible malédiction : il le condamna à être transformé en loup. « Ses vêtements se changent en poils, ses bras en jambes ; devenu un loup, il conserve encore des vestiges de son ancienne forme. Il a toujours le même poil gris, le même air farouche, les mêmes yeux ardents ; il est toujours l’image de la férocité. » Ainsi est né l’un des mythes les plus terrifiants de l’humanité.

Dans son Dictionnaire infernal, Collin de Plancy définit la lycanthropie comme une « maladie qui, dans les siècles où l’on ne voyait partout que démons, sorcelleries et maléfices, troublait l’imagination des cerveaux faibles, au point qu’ils se croyaient métamorphosés en loups-garous, et se conduisaient en conséquence. Les mélancoliques étaient plus que les autres disposés à devenir lycanthropes, c’est-à-dire hommes loups ».


En parlant des « mélancoliques », Collin de Plancy souligne indirectement que cette maladie peut dépasser les époques où l’on croit aux démons. Aujourd’hui encore, le mythe du loup-garou est bien présent dans l’univers de certaines personnes, surtout chez les adolescents. Qu’on songe au succès du film de Len Wiseman, Underworld, ou à celui, plus récent encore, de Stephen Sommer, Van Helsing (2004).

Comment expliquer cet engouement d’un autre âge ? Au fond, le loup-garou, à l’image du vampire [1] plaît à tous ceux qui ont du mal à trouver leur place dans la société - à l’image du loup-garou lui-même - et il fascine en même temps par sa force et son audace. Il est le miroir déformant d’une jeunesse mal à l’aise avec une civilisation qui ne parvient pas à lui présenter ses meilleurs aspects. Pour se convaincre de l’importance de ce phénomène méconnu, on lira la récente et agréable anthologie littéraire présentée par Alain Pozzuoli sur le loup-garou.

L’auteur, qui est un spécialiste de Dracula et de littérature fantastique (on lui doit le dictionnaire du fantastique), a réuni quelques grands textes évoquant cette légende, depuis les récits fondateurs d’Ovide et de Pétrone jusqu’aux romans de Boris Vian (l’étonnant Loup-Garou, où le célèbre romancier détourne la légende en évoquant la vie d’un pauvre loup, contraint de se transformer en homme de temps à autre) jusqu’à deux textes inédits, l’un de Daniel Walther, spécialiste de science-fiction, et d’un jeune romancier, Léo Henry. On regrettera que l’auteur n’ait pas tenté d’offrir au lecteur ignorant - dont nous sommes - une étude historique et psychologique un peu plus fournie sur ce phénomène singulier de la lycanthropie.

Le travail scientifique est un peu sommaire (on en a un exemple caractéristique avec le traitement trop rapide, sur le plan historique, de la question de la « bête » du Gévaudan). On saura cependant gré à Alain Pozzuoli d’avoir su nous introduire dans cet univers fascinant de la lycanthropie, en suggérant quelques pistes de réflexion : ce mythe met au jour non seulement la fascination que nous conservons tous au fond pour la « bête » qui est en nous, mais il continue aussi à nous toucher plus ou moins consciemment en ce qu’il réveille surtout notre désir bestial.

Le loup est associé à la sexualité : le dicton populaire ne dit-il pas, à propos d’une jeune fille déflorée, qu’elle « a vu le loup » ? L’expression n’est pas innocente. Le loup est partout présent, même chez les hommes des grandes villes. S’il prend aujourd’hui une dimension purement métaphorique, il a longtemps été un phénomène flirtant avec la réalité. Pendant des siècles, les populations rurales ont cru en Occident à l’existence de ces « hommes loups », comme l’on disait alors, qui ravageaient les campagnes et s’attaquaient aux animaux comme aux humains.

Le même Collin de Plancy notait que ces croyances pouvaient mener aux pires des carnages. Car, selon lui, les plus simples croyaient que les individus atteints de cette maladie avaient du poil de loup sous la peau. Aussi, quand ils soupçonnaient un sombre villageois d’être un loup-garou, ils avaient l’habitude de l’écorcher vif pour vérifier si cela était... Cette croyance se fondait comme souvent sur un fait vérifié : certains sorciers avaient pris l’habitude au Moyen Age de courir dans les champs pendant la nuit munis de peaux de loup, afin d’effrayer les populations. De même, dans l’affaire célèbre de la bête du Gévaudan, il est plus ou moins avéré aujourd’hui qu’il s’agissait d’un gros chien, comme les armées de Sa Majesté en utilisaient avant les charges d’infanterie pour désorganiser les lignes ennemies, à qui un seigneur pervers avait attaché une armature en fer et une peau de loup afin de le protéger.

Il ne faudrait pas croire, sous prétexte qu’on en a fini avec les sorciers (depuis le XVIIe siècle en Europe) que ce phénomène ne puisse pas réapparaître. L’auteur cite à juste raison l’affaire de la « bête de Senonges », dans les Vosges, qui, en 1994 !, égorgea plus de 80 animaux ! Elle venait après la bête de Sarlat, puis celle du Valais, et celle de Noth, qui n’ont jamais été élucidées. Mais, à l’exception de celle du Gévaudan, ces bêtes épargnèrent les humains. Qui sait si la prochaine ne sera pas plus sanguinaire ?

small-zombie.jpg
 
gates.gif
 


Re: Narnia et Le seigneur des anneaux même combat ?
zanzibar        
publié le 11 January 2006 17:31 de 83.203.255[...]
 

"Il ne faudrait pas croire, sous prétexte qu'on en a fini avec les sorciers..." : Ces mythes, ces histoires ou analyses de spécialistes, philosophes, ou écrivains (...) énoncent-ils un lien disons "de connivence", et de tout temps, entre les loups, ou l'eprit du loup, "l'être-loup" et les sorciers, et les sorcières ?



Re: Narnia et Le seigneur des anneaux même combat ?
Anneau Unique        
publié le 01 February 2006 02:10 de 193.253.36[...]
 

Bonjour a tous

Intéressant comme débat! J ai juste une chose à dire:

Narnia ne peux égaler le Seigneur des anneaux!

Je vous invite à partagez vos impressions ici http://www.anneau-unique.com/forum



Re: Narnia et Le seigneur des anneaux même combat ?
narnia        
publié le 21 February 2006 19:49 de 88.136.225[...]
 

on ne peut egaler le seigneur des anneaux avec narnia et puis je rouve narnia bien mieux alors que quand j'ai regarder le seigneur des anneaux je me suis ennuyer.



Re: Narnia et Le seigneur des anneaux même combat ?
Anneau Unique        
publié le 22 February 2006 17:16 de 193.253.36[...]
 

SI vous le dite. Mais une chose est certain, le seigneur des anneaux et narnia sont deux oeuvre differents et incomparable!



Re: Narnia et Le seigneur des anneaux même combat ?
Isoline        
publié le 03 February 2006 22:57 de 86.196.172[...]
 

Le Monde de Narnia est très bien, mais je préfére le Seigneur des Anneaux il y a plus de sang... Je suis dracula
Et le problème c'est que on ne voit pas comment Astlan tu La sorcière :(



Re: Narnia et Le seigneur des anneaux même combat ?
JPG picturenarnia        
publié le 21 February 2006 19:30 de 88.136.225[...]
 

Le monde narnia a etait inventer bien avant le seigneur des anneaux et le monde narnia est un film superbe qui sort tt droit de l'imagination de c.s. lewis.
quand c pas on se tait.
une fille qui n'apprecie pas ta mentaliter.
Andromeda a écrit:

18427471.jpg
 


Re: Narnia et Le seigneur des anneaux même combat ?
Anneau Unique        
publié le 22 February 2006 17:37 de 193.253.36[...]
 

Parce que vous pensez que les livres de Tolkien n est sont pas basé sur ses inventions a lui?
Et for the record, je ne suis pas la pour que vous puis apprécié ma mentalité. Je suis simplement la pour un débat que je trouve intéressant. Alors pas la peine d'essayer d'être venard! On s'en fou de mentalité ici.. Garder votre débat sans rivalité n be polite!!!



Re: Narnia et Le seigneur des anneaux même combat ?
narnia        
publié le 21 February 2006 19:31 de 88.136.225[...]
 



Re: Narnia et Le seigneur des anneaux même combat ?
narnia        
publié le 21 February 2006 19:34 de 88.136.225[...]
 

peut etre que le seigneur des anneaux et bien mes je peux vous dire que les image de sinhese est faite par le meme technicien



Re: Narnia et Le seigneur des anneaux même combat ?
Anneau Unique        
publié le 22 February 2006 17:30 de 193.253.36[...]
 

alors la, je suis 1000% d'accord avec vous. Et a vrai dire ca m'étonne pas. Weta is the best!



Re: Narnia et Le seigneur des anneaux même combat ?
Andromeda~quiche~lorraine        
publié le 24 February 2006 09:33 de 193.251.1.[...]
 

Excellent !!! j'étais sur que ça allait donner un débat débile. Moi aussi je suis d'accord avec vous à 5000%



Re: Narnia et Le seigneur des anneaux même combat ?
oméga        
publié le 24 February 2006 13:37 de 83.196.92.[...]
 

Clap clap clap!



Re: Narnia et Le seigneur des anneaux même combat ?
JPG pictureAndromeda        
publié le 24 February 2006 15:39 de 193.251.1.[...]
 

Pourquoi se sent-on toujours tellement intelligent quand on fait des conneries ?

:D

monde narnia.jpg
 


Re: Narnia et Le seigneur des anneaux même combat ?
Mithrandir        
publié le 17 March 2006 20:24 de 81.48.131.[...]
 

Je tiens à dire que ça sert à rien de seprendre la tête, Lewis et Toplkien étaient amis, ils se sont partagés les créatures fantastiques et c même lewis qui a trouvé le nom de sylvebarbe alors arretons de nous prendre la tête



Re: Narnia et Le seigneur des anneaux même combat ?
Defenseur de la vérité        
publié le 12 April 2006 18:27 de 213.103.8.[...]
 

Cela fait longtemps que je ne suis pas aller sur le forum, et je vois que mon commentaire (le deuxième du débat) à créer des réponses, je répondrais donc à :

"Le monde narnia a etait inventer bien avant le seigneur des anneaux et le monde narnia est un film superbe qui sort tt droit de l'imagination de c.s. lewis.
quand c pas on se tait.
une fille qui n'apprecie pas ta mentaliter."

Je tiens à dire que c'est faux, la collection de Narnia (composée de 7 livres) à été écris entre 1950 et 1956. Pour vous faire un historique, le premier tome du seigneur des anneaux est sorti en 1954, mais Tolkien à mis 14 ans à l'écrire, je vous laisse en conclure la date de création. Mais bon avant il avait fait Bilbo le hobbit qui lui est sorti en 1936, ce livre à été créer en pas mal d'années, et tolkien avait déjà les idées du seigneur des anneaux dans la tête (voir su papier) car ce premier livre se passe dans le même univers que SDA...

Bref tout sa pour contredire totalement la personne auteur de se commentaire, car sa phrase ("quand c pas on se tait") est totalement déplacé, les commentaires comme cela ne font guère avancé le débat... Je disais cette prhase quand j'avais 10 ans !!

Quoi que vous en disiez, le seigneur des anneaux restera un ouvrage mieux écrits, mieux imaginé, plus devellopé...

Puis je répond aussi à "Mithrandir" pour dire que c'est un débat, c'est donc normale qu'on se prenne la tête...lol



Re: Narnia et Le seigneur des anneaux même combat ?
lordvert        
publié le 13 April 2006 19:04 de 84.102.14.[...]
 

moi je ki le seigneur des anneaux ,surotou le 2 avec la bataille du goffre de élme(dsl,jé pas komen on érit sa)...



Re: Narnia et Le seigneur des anneaux même combat ?
Britz Krieg        
publié le 17 April 2006 21:03 de 212.195.98[...]
 

"quand c pas on se tait."


Moi je suis pas d'accord avec ça.


Je pense plutôt le contraire.


Et même :


"Qui sait ne parle pas
Qui parle ne sait pas." (Lao-Tzeu, Tao-Tê-King, 56)


...


Et pour paraphraser l'ami Andromeda :


Pourquoi se sent-on toujours tellement intelligent quand on LIT des conneries ?



Re: Narnia et Le seigneur des anneaux même combat ?
miro        
publié le 18 April 2006 18:15 de 81.51.239.[...]
 

Andromeda serait donc... un homme ?



Re: Narnia et Le seigneur des anneaux même combat ?
zazou        
publié le 15 July 2006 11:40 de 81.245.116[...]
 

salut tout le monde j'ai pas lu narnia e livre mais j'ai vu le 1er film il est bien certes mais je le trouve quelque peu denué de sens profond et de profondeur en général.le seigneur des anneaux est peut etre plus adultes mais l'histoire est un peu plus recherchee (le livre en tt cas) et lewis et tolkien etaient peut etre amis mais ça m'étonnerait franchement qu'ils aient eu la meme imagination je pense que leurs idees communes font naitre des sujets comme le fait qu un de ces auteurs aurait copie sur l'autre
en gros narnia et le sda ne sont pas comparables.



Re: Narnia et Le seigneur des anneaux même combat ?
JPG picturejustine        
publié le 08 August 2006 18:06 de 81.242.32.[...]
 

ce qui serait vraiment bien qu'il fassent une rencontre entre les personages de narnia et du seigneur des anneaux ca vous tenterait pas ?

Narnia1-01.jpg
 


Re: Narnia et Le seigneur des anneaux même combat ?
justine        
publié le 08 August 2006 18:06 de 81.242.32.[...]
 

ce qui serait vraiment bien qu'il fassent une rencontre entre les personages de narnia et du seigneur des anneaux ca vous tenterait pas ?



Re: Narnia et Le seigneur des anneaux même combat ?
Adamante        
publié le 29 October 2007 13:53 de 193.57.141[...]
 

Pour alimenter le débat des romans qui ont leur univers propres, j'ai découvert dernièrement : les Chroniques de Valaeron.

Le premier tome, l’Académie Blanche, nous projette dans la jeunesse des héros. Ayn et ses amis sont âgés de 12 ans, lorsqu’ils intègrent Luménia, une académie où l’on enseigne le maniement des épées, des arcs et de la magie. Dans un univers peuplé d’orcs et de monstres divers, ils vont devoir faire leur preuve. Mais bientôt, le royaume de Valaeron, où se situe l’aventure, va voir se lever une nouvelle menace. Un magicien noir va se révéler et mettre un terme à la paix revenue après la Grande Guerre et les Jours Sombres. Nos jeunes amis vont s’y retrouver mêlés et Ayn va découvrir que le passé de sa famille recèle un lourd secret qui n’est pas étranger à la menace.

Comme pour le Seigneur des anneaux, l'univers de ce bouquin est totalement inventé et possède sa propre histoire. Les régions, les villes et leur économie, tout y est décrit tel qu'aurait pu le faire Tolkien. Ce n'est peut-être pas aussi riche mais ça l'est bien plus que nombre de livre du genre.

Dans un style dynamique et rythmé, ce livre fait référence à de nombreux classiques de l’héroic fantasy et des jeux de rôles. L’auteur est un passionné de cet univers et ça se voit.
Un roman à lire car il apporte un style nouveau où il faut s’attendre à de nombreux rebondissements et contres-pieds.