Le crâne ancestral

Forum & Blog collectif

Le forum où l'on parle de tout et de rien, littérature, poésie, musique, photographie, éthnologie, sociologie, politique, science, religion, darwinisme etc.

You are not logged in
Liste - Nouveau sujet - Recherche - - -

Au nom de la rose...

Sergent Major 
publié le 05 February 2009 18:12 de 90.6.106.2[...]
   

Au nom de la rose…




Les prières au poing et la marmaille au cœur
Nous partons en ce jour en réponse à l’Appel
L’âme tibétaine l’esprit pacifiste et sauveur
Poser les drapeaux blancs devant les trains cruels


Nous partons le cœur chaud et léger
Au bord des routes de France et du monde
Nous partons avec honneur et loyauté
Remplir les greniers que les enfants sondent


Nous allons par les chemins et les maquis
À l’heure où sont hissés les drapeaux rouges
Sauver les Républiques et les démocraties
Nous allons sauver les lèvres qui bougent


Nous partons le cœur lourd de connaissances
Des mots torture fusillade canons condamnations
Dire à ces derniers dictateurs notre science
Et souffler jusques aux abîmes la sous-nutrition


Nous allons en sauveurs déterminés et savants
Dire l’Éthique la Justice la Paix et la Philosophie
À ces faiseurs de morts et d’enfants mourants
Nous allons avec les oreilles de la Raison et de la Vie


Donner à La Terre la promesse pour l’Avenir
De l’apparition et de la découverte des espèces
Nous allons lui promettre de ne la faire mourir
Nous allons pour ses trésors et ses prouesses


Lui rendre son éclat ses couleurs et nous y adapter
Ne nous rendant ni son maître ni son bourreau
Nous allons selon les comètes et les voies lactées
Lui promettre les talents d’un vannier pour le berceau !


Nous allons peindre partout et sur la toile informatique
En semant en cultivant les graines de connaissance
Les jardins de fleurs et les cultures que l’on pratique
Et la Juste économie qui se prénomme Décroissance


Nous allons pour l’Équilibre d’une Juste Répartition
Tenir ensemble la plume qui inscrira le Plaidoyer
Qui prouvera que pour la Terre et pour les Nations
Doivent devenir plus que des espoirs nos actes rêvés


Car quand on espère en s’en remettant peureux
À croire qu’au-dessus de nous meneurs et tartempions
Sauront trouver bouées canots de sauvetage et solutions
C’est bien un leurre disent les penseurs et c’est honteux


De croire que la Relance de croire que la Croissance
Sont autre chose que des Bombes et des diffamations
À tous les peuples qu’ils soient ailleurs ou bien la France
Et que quand meurt l’enfant c’est leur Affront


À ces bourses tueuses à ces tyrannies économiques
À ces tronçonneuses à ces brûleuses de forêts innocentes
Et qui font durer l’Infamie la soif et la Famine en Afrique
Comme ailleurs dans le monde où se meurent les Atlantes


Nous partons par les villes du monde et par les champs
Nous partons par encres par paroles et par navires
Nous partons au combat et prononçons unanimement
Que seules la Liberté et la Vie doivent Advenir !



Liberté liberté liberté chérie
GIF pictureSergent Major        
publié le 05 February 2009 20:44 de 90.6.106.2[...]
 

Pour un sourire...


Paris Berlin ou bien Genève
Milan Venise ou même Alger
Après tout pour toucher à tes lèvres
J’aurais bien pu continuer de marcher


Le long des routes et puis voguer
D’histoires en légendes et en baisers
À Neptune et à la mer au sang mêler
Ma fortune de plume et mon radeau de fortune


Pour toucher à tes deux globes éternité
J’aurais bien pu décrocher la lune
Et les lilas et puis les pétales des callunes
Qui sait même renaître au quai des brumes


Un instant une seconde aux quarantièmes
Pour une rose ou un baiser un vrai « je t’aime »
Mais c’est son cœur que j’ai trouvé aux cinquantièmes
Et la mer m’a renoué à mille costumes


Cyrano Gavroche Slimane ou même Coluche
Tantôt clown des rues tantôt voyou même pyromane
Cavalier d’infortune parfois triste et parfois drôle
T’as vu l’navire m’a fallu les réunir les mille mat’lots


Mais elle a le parfum de l’amour elle a les yeux de l’eau
Elle a les airs des alizés elle a mes yeux et les étoiles
Au loin les mains sur mes îlots quand danse diaphane
La reine de nuit qu’élit l’orfèvre sans sa fourrure


Elle a le parfum du petit jour et tu vois le jardin de notre amour
(Elle a ce petit cul que j’aime toujours)
Elle à vingt ans même un peu plus et court toujours
À mes côtés louve amoureuse ne me quittera plus



Mon amour

cyrano.gif
 


Re: Au nom de la rose...
Charlie        
publié le 02 July 2009 19:58 de 90.33.176.[...]
 

http://www.deezer.com/track/275053